Cap vers le Sud. Première étape: Linarès, Rari.

La campagne autour de Rari, VIIe Région.

Cap vers le Sud.J’ai hâte de retrouver les montagnes vertes merveilleuses et les volcans majestueux.

Première étape: Rari. Un petit village aux pieds de la Cordillère où, des 1300 habitants, 500 sont des artisanes du crin de cheval. Tout ça m’intrigue. Et je me souviens vaguement d’une petite souris de crin ramenée par ma tante…. Peut-être était-ce du Chili?

Je fais mon sac en vitesse et rejoint Sofía au terminal de bus. Je suis en retard alors je saute dans un taxi qui file sur l’Alameda, l’avenue centrale de Santiago. Le soleil est éclatant, les arbres verts. Le printemps est bien arrivé sur la capitale.

Pour rejoindre Rari, il faut prendre le bus jusqu’à Linares. En route, le paysage est magnifique. Des prairies d’un vert doux, des fleurs mauves, blanches flottent dans l’air frais. La Cordillère se rapproche.

Pour découvrir Rari, je suis invitée à dormir chez Sofía, à Villa Alegre, un autre village pas loin de Linares. Sofía et moi arrivons juste pour l’almuerzo*. Comme Amélie (du blog sur les griots) est gourmande, je vous laisse découvrir mon assiette!

La table du déjeuner à Villa Alegre. Sofia à gauche, Sebastian à droite et leur maman au fond.

En entrée, une petite soupe avec des pâtes, de l'oeuf, des carottes et de la coriandre fraîche jetée dessus.... mmmm!

En plat principal, du veau avec des pommes de terre et les indispensables crudités: aujourd'hui du choux blanc râpé au citron et des tomates (toujours pelées!) avec de la coriandre...

(En passant avec la souris sur les photos, vous pourrez lire les légendes qui décrivent ce qu’il y a dans l’assiette !)

J’ai bien mangé !

Plus tard, nous partons à Rari. Pamela, une amie de Sofía, nous conduit en voiture. Elle est dentiste.
Quelques images de la campagne autour de Rari:

Sur le chemin de campagne qui traverse Rari.

Un cheval s'enfuit au galop.

Demain, je rencontre Edith Oñate, 44 ans, artisane du crin depuis toute petite, reconnue «patrimoine vivant de la culture chilienne». Rien que ça ! Parmi les objets tissés en crin de cheval, j’ai déjà repéré des boucles d’oreille, des marques-pages… et une petite souris.

————————————————-

*Repas de midi, déjeuner.

09/11/2009

6 Réponses pour “Cap vers le Sud. Première étape: Linarès, Rari.”

  1. Redigé par ghislaine:

    c’est quoi le blanc ? dla choukrout oder ?

  2. Redigé par lucile:

    Du chou blanc râpé et assaisonné au citron… Mais t’inquiète, la choucroute arrive bientôt. Plus au sud du Chili, on fait des sandwiches avec de la choucroute et on boit de la bière Kuntzmann. Immigration allemande au XIXe siècle oblige ! Bises, Lucile

    ps:Pour toutes les photos mises en ligne, une légende est lisible en passant sur la photo avec la souris.

  3. Redigé par linda:

    « Yo la choucroute , hopla,c’est chez nous quelle est ponne! »
    J’ai retrouvé la souris….
    bises linda

  4. Redigé par Amélie, gourmande griote:

    Merci pour le clin d’oeil ! Et la bière au Chili, elle s’appelle comment ?

  5. Redigé par lucile:

    Deux bieres concurrentes: Escudo et Cristal. Je vote Escudo ! Mais il y a debat… !

  6. Redigé par cynthia:

    Hola ! hé oui la souris c’était bien moi. Elle a déjà….. 35 ans! Que te parece? Tambien habia traido mariposas super lindas, un collar, anillos y otras cositas. Me encanto el retrato de Edith Onate.Escribes bien y viajo contigo.solamente hoy leo tus articulos.Estuve mucho tiempo con problemas de computadora.Tantos recuerdos para mi.Tu tia que te quiere mucho.